Comment réparer une roue de VTT ?

Qu’il peut être fâcheux de devoir arrêter une randonnée de VTT pour une roue crevée. Sachez pourtant qu’il est tout à fait possible de réparer une roue de VTT et de repartir tout juste après, à condition d’avoir tous les accessoires et les outils nécessaires.

Si vous ne vous le sentez pas, sachez que vous pouvez toujours aller au Décathlon près de chez vous, mais c’est pas forcément si facile si vous crevez en pleine campagne.

Réparer une roue de VTT : les outils nécessaires

Pour pouvoir réparer une roue de VTT, vous aurez besoin de quelques outils indispensables. Par exemple, il vous faudra un démonte-pneu, du papier de verre, un récipient large pour mettre de l’eau, un crayon, une pompe à vélo, ainsi que des pastilles de caoutchouc pour réparer la chambre à air de la roue du vélo. Si tout ce matériel est réuni, la réparation du pneu ne devrait pas dépasser plus d’une demi-heure, bien moins longtemps si vous êtes déjà expérimenté dans le domaine. i vous venez de faire un achat vtt pensez aussi à acquérir ce matériel de base qui vous sera bien utile.

Extraire la chambre à air du pneu

Il s’agit de la première étape pour réparer une roue de VTT. En effet, la crevaison est due à un trou dans la chambre à air. chambre à airPour cela, il faudra d’abord mettre le vélo sur le côté, de manière à ce que les roues ne soient plus en appui sur le sol. Ensuite, vous aurez à dégonfler totalement la roue du VTT afin d’accéder à la chambre à air.

Pour cela, vous devrez exercer une légère pression sur le haut de la valve. Une fois que c’est bien dégonflé, vous aurez à insérer votre démonte-pneu entre la roue et la jante qui la soutient : grâce à un effet de levier, vous pourrez alors extraire petit à petit la chambre à air de la roue.

Trouver les points de fuite d’air

Vient maintenant le moment où vous devez repérer les points où il y a des crevaisons. En effet, il se peut que la roue soit crevée à plusieurs endroits différents. Pour cela, il faudra faire en sorte de trouver un récipient large et le remplir d’eau. Si vous êtes en randonnée, tentez d’emprunter une bassine d’eau aux villageois les plus proches. Regonflez alors la chambre à air, et mettez-la dans la bassine pleine d’eau : là où vous voyez des bulles se trouvent les fuites. Il vous faudra alors les marquer au crayon une par une.

La réparation en soi de la roue

C’est maintenant que commence la réparation proprement dite de la roue du VTT. Une fois sortie de la bassine d’eau, la chambre à air devra être nettoyée et séchée, tout en faisant attention toutefois à ne pas effacer les marques faites au crayon. Vous devrez poncer légèrement ces endroits avec du papier verre, afin qu’ils puissent bien recevoir la pièce qui sert à boucher le trou. Ensuite, appliquez de la colle spéciale rustine tant sur la pièce à coller que sur la chambre à air.

chambre à air réparée

Ne collez pas immédiatement les deux parties, attendez quelques minutes que la colle prenne bien. Une fois que le tout est collé, il vous faudra maintenant regonfler à moitié la chambre à air et la remettre dans la roue. Une fois que c’est fait, vous pourrez regonfler complètement votre roue.

Réparer une roue de VTT n’a rien de difficile, si vous suivez bien ces consignes. La réparation sera provisoire, mais elle vous permettra d’atteindre votre destination avant de changer la roue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *