Comment prévenir les maladies infantiles ?

Préventifs et réactifs, ce sont probablement les meilleures qualités que tous parents doivent avoir. Un enfant peut attraper n’importe quelle maladie, mais il faut en plus ajouter à cela les maladies infantiles qui sont inévitables à leurs âgés, voir même qu’il vaudrait mieux qu’ils attrapent.

Des parents préparés

Les nouveaux parents devront comprendre qu’un bébé tombera inévitablement malade. Mais là où il faut faire attention c’est que mal pris en charge et pas assez rapidement, un petit rhume peut se transformer en une fièvre qui pourrait mettre la vie ou le bon développement de l’enfant en danger si l’on n’y prend pas garde.

Si vous n’avez pas encore de pédiatre donc, il est important de s’informer sur les médecins se trouvant dans les environs de votre domicile si possible. Les maladies infantiles peuvent évoluer très rapidement. Vous devez être capable de réagir rapidement. Si vous ignorez par où commencer, le site mpedia pourra peut-être vous rendre service. Sachez également qu’il existe le droit des enfants à être informés. Cela permet aux parents d’accéder plus facilement à des informations sur les maladies infantiles et à tout ce dont ont droit leurs enfants quand ils sont malades. Renseignez-vous sur cela même si vos enfants sont encore en bonne santé.

medoc-enfant

Ayez également quelques médicaments de base ou apprenez des techniques pour faire baisser la température rapidement avant l’arrivée de votre médecin ou avant de le voir. En général, les larmes et une forte température sont les premiers symptômes pour savoir que quelque chose ne va pas.

Ayez aussi l’habitude de toujours regarder le corps de votre enfant. Repérez les boutons, rougeurs ou toutes autres taches inhabituelles.

Réagissez également en fonction des saisons. En général, les rhumes et les grippes surviennent pendant l’intersaison alors soyez préparés. Les enfants réagissent énormément aussi au froid et à la chaleur. Essayez donc de les mettre dans un environnement à température constante. De les couvrir si vous sortez au soleil et de bien les emmailloter si c’est en hiver.

Les gestes à la maison

Les enfants passent le plus clair de leur temps à la maison. Et comme leur santé est étroitement liée à l’environnement dans lequel ils évoluent, l’hygiène domestique est donc très importante.

Le minimum est bien évidemment de toujours garder les enfants propres sans pour autant verser dans la stérilité. Il est important que les enfants se familiarisent avec certaines bactéries qui se trouvent dans les objets courants qu’ils touchent. Avant les repas, pensez tout de même à leur laver leurs mains.

Il est également préférable que les personnes malades restent loin des enfants. Le port du masque est donc préférable si vous êtes enrhumés. Ne laissez pas tout le monde embrasser vos enfants surtout si ce sont des nourrissons. Attention, à certaines maladies comme l’herpès buccal par exemple.

animaux

Sauf si vous êtes certains de la santé et de la propreté de vos animaux de compagnies, il vaut mieux qu’ils ne s’approchent pas trop des enfants surtout s’ils vont souvent dehors.

Quelque chose de bon là-dedans ?

Vous l’ignorez peut-être, mais pour les maladies infantiles, pour certains, il est préférable que les enfants les attrapent le plus tôt possible. Notre système immunitaire ne réagit pas de la même manière selon notre âge. C’est d’ailleurs le paradoxe des bébés parce qu’ils sont résistants et fragiles à la fois. Aux Etats-Unis par exemple, il existe une pratique très controversée où les parents font exprès de faire tomber malade leurs enfants. Même si c’est déconseillé par les médecins, sachez tout de même que les oreillons ou les rougeoles sont potentiellement mortels ou peuvent entraîner la stérilité chez les adultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *