réussir son passage au portage salarial

Comment réussir son passage au portage salarial

Envie de reconversion ou tout simplement séduit par les principes du portage salarial, beaucoup font leurs premiers pas dans la formule. Seulement, comme tout métier que l’on exerce, on patauge, on se heurte parfois et on adopte de nouvelles stratégies, et afin d’être sur la bonne voie, il est plus judicieux de choisir les meilleures démarches.

Le portage salarial, ça peut s’improviser !

Vous voulez bénéficier d’un statut de salarié tout en étant autonome dans vos missions ? Évoluer dans une société de portage est une alternative qui donne accès à cela. Toutefois, on comprend bien si vous êtes sceptique sur la formule en question.

Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible de simuler son salaire en portage salarial grâce à un outil qui vous permettra d’apposer un chiffre à vos missions. Et vous pourrez également « improviser » avec des honoraires, des frais et un chiffre d’affaires fictifs.

Cet outil de simulation est accessible, personnalisé, il suffit de suivre le guide en remplissant le formulaire.

Comment passer d’un métier à un autre ?

Tout changement occasionne souvent des chamboulements, non seulement professionnels mais aussi personnels.

Comme vous envisagez de changer de carrière professionnelle, vous devez prendre des dispositions et vous informer au maximum sur votre future activité. Changer de métier inclut de bonnes manœuvres qui vous faciliteront la tâche, de bonnes attitudes à adopter afin de réussir et de bons plans d’action pour…gagner.

Pour ce faire, vous devez passer par plusieurs étapes, dont quelques-unes sont incontournables. Vous devez faire ce qu’on appelle « réflexion personnelle » afin de mieux cerner vos aspirations et votre futur métier. Vous devez aussi faire un « bilan de vos aptitudes » parce qu’il ne suffit pas de vous surestimer ou d’une motivation indescriptible pour que les choses soient faciles.

Vous devez surtout faire une « étude du marché » pour évaluer la faisabilité de vos projets, pour avoir toutes les informations sur votre prochaine activité et pour mettre toutes les chances sur vos missions en optimisant, déjà, l’envergure de votre clientèle, si vous avez opté pour le poste d’un consultant salarial.

Etre préparé comme porté salarié

Le portage salarial vous intéresse fortement et vous voulez en faire votre prochaine occupation, sachez alors que le premier principe à connaître est la suivante : comment fonctionne le portage salarial avant de sauter le pas.

Vous devez savoir, en premier lieu, que le porté salarié est un travailleur indépendant, mais qui jouit d’un statut de salarié, avec les avantages y afférents. Vous aurez alors à remplir « librement vos missions », à prospecter vos clients, à fixer les prix et à négocier les clauses sur l’accomplissement des missions.

En contrepartie, vous toucherez un salaire mensuel dont le montant dépendra de vos honoraires et que le calcul se fera avec un certain procédé suivant la société de portage avec lequel vous êtes affilié.

Quelques atouts sont rattachés à la formule, entre autres une latitude à travailler en autonomie, une absence de contraintes administratives et juridiques sur vos activités, une sécurité mensuelle en salaire, une liberté dans les missions dépourvues de tâches fiscales et administratives et un élargissement de vos contacts.

Essentiellement, un consultant salarial opère surtout dans la communication, dans le marketing et dans l’informatique, vous pourrez ainsi envisager de devenir programmateur parmi les missions accessibles avec la formule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *