Comment fabriquer son extracteur de miel

L’extracteur de miel est un outil indispensable à tout apiculteur pour optimiser sa récolte de miel. Cependant, son prix est souvent assez élevé. Après avoir fait nos recherches, nous avons découvert qu’il était tout à fait possible de fabriquer soi-même son extracteur de miel. Pour vous permettre de faire le vôtre, nous vous donnons la marche à suivre dans cet article.

Le matériel nécessaire

Avant de commencer les travaux, vous devez vous assurer de disposer de tout le matériel d’apiculture nécessaire à la fabrication. Rendez-vous sur des sites spécialisés comme celui d’Apiculture.net.

La base de cette fabrication est un bidon alimentaire de 20 litres. Néanmoins la capacité dépendra de votre préférence. Il est préférable de choisir un récipient alimentaire, car le miel récolté sera consommé. Nous vous conseillons donc d’éviter les récipients ayant contenu du carburant ou autre liquide néfaste. Prévoyez aussi une vanne que vous y installerez pour gérer la quantité de miel déversée.

Vous aurez également besoin de planches de bois pour fabriquer la majorité des composants de votre extracteur de miel. Elles serviront de support pour le panier intérieur et pour maintenir la structure reliée au tambour.

Le panier intérieur qui accueillera les cadres sera conçu à l’aide de treillis métalliques. Ils seront modelés pour avoir la forme adéquate pour les rayons de miel. Ils devront aussi être sous forme de grillage pour permettre au miel de se déverser dans le récipient. Leurs tailles et leurs formes seront à évaluer minutieusement pour pouvoir tourner dans le tambour en toute liberté.

Un axe de longue taille est nécessaire pour servir d’intermédiaire entre le moteur et le panier intérieur.

Vous aurez évidemment besoin d’outils à bois pour travailler les planches. Ce sont entre autres : des clous et des vis, une perceuse, une scie manuelle et/ou électrique. Pour les treillis métalliques, vous aurez besoin d’un poste soudure.

Ordre de montage des éléments

Tambour

Prenez le bidon de 20 litres puis faites un trou correspondant pouce au bas, près du bord extérieur du tambour. C’est par ce trou que se dirigera le miel hors du fût. Vous y installerez par la suite la vanne qui vous permettra de gérer le flux de miel qui sera transvasé dans des bouteilles ou des pots.

Panier intérieur

C’est dans ce dernier que se dérouleront les nids d’abeilles. Le panier intérieur est de forme rectangulaire et ses côtés sont fabriqués à l’aide d’un treillis métallique soudé. Prévoyez un fond en tôle perforée pour laisser le miel s’écouler. Comme on l’a mentionné plus haut, les dimensions du panier intérieur doivent s’adapter au tambour tout en laissant assez de place pour faire tourner le panier.

Moteur

Le moteur s’occupera de faire tourner le panier intérieur pour extraire le miel. Il est généralement disposé sur la partie supérieure du tambour. Sa base peut être conçue avec des planches. La longue tige d’axe sera placée au centre puis reliée au moteur par sa partie supérieure. Le moteur doit pouvoir faire entre 150 à 200 rpm.

Principes de fonctionnement

Le principe de fonctionnement de cet extracteur de miel maison reprend celui d’un dispositif commercial. C’est-à-dire que les rayons de miel sont déroulés dans le tambour par l’intermédiaire des paniers. Le miel extrait passe alors par la base perforée et tombe dans le récipient. Enfin, le produit sera reconditionnés différents récipients en s’écoulant par la vanne de commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *