Comment devenir un bon barman amateur ?

On a tous en tête cette image du barman cool, agile de ses mains et servant de délicieux cocktails, et nous sommes nombreux à vouloir réaliser ce métier. Alors vous aussi vous aimeriez être la vedette lors de vos soirées et offrir cocktails et bonne humeur à vos convives ? Voici donc quelques conseils pour devenir un bon barman amateur.

Les qualités d’un bon barman

Barman est un métier technique qui requiert une formation adéquate et qui peut ne pas convenir à toutes les personnalités. En effet, un barman se doit non simplement de maîtriser toutes les recettes de cocktails, mais il doit également être serviable, courtois, avoir un bon contrôle de soi (notamment face à des clients difficiles ou un peu trop alcoolisés) et prêt à travailler à des horaires singuliers.

Un barman amateur souhaitant devenir professionnel doit remplir plusieurs conditions pour exercer ce métier : en premier lieu, il doit être majeur. Ensuite, selon le pays dans lequel il souhaite exercer, il se peut qu’il soit dans l’obligation de suivre un stage de sensibilisation aux risques liés à l’alcool. Il y apprendra différents sujets, comme le taux d’alcoolémie, la prévention de l’ivresse, les dangers de l’ivresse au volant etc.

Pour un barman amateur envisageant de devenir un jour professionnel et vivre de sa passion, il est préférable de suivre une formation au préalable, même si certains établissements préfèrent former eux-mêmes leur barman.

Le kit du parfait barman amateur

La préparation d’un cocktail représente un véritable petit rituel technique, et outre le savoir-faire, il est essentiel de posséder les bons équipements afin de réussir ses préparations. Le premier accessoire dont il faut faire l’acquisition est sans doute le shaker. Il permet non seulement de secouer et de bien mélanger vos ingrédients, mais il est également utile pour faire le spectacle. On peut retrouver sur le marché trois types de shakers : le shaker à filtre, le Boston shaker, et le shaker continental.

Après le shaker, un barman doit avoir à sa disposition un verre à mélange pour servir les cocktails devant être servis sans glace « straight up », un doseur, un pilon, une passoire à glace et un couteau à tranche.

Les meilleures recettes de cocktails pour un barman amateur

Pour un barman amateur, inutile de se lancer tout de suite dans les cocktails certes beaux à regarder, mais compliqués et risqués à réaliser. Il existe des recettes simples mais qui font pourtant l’unanimité. Le plus célèbre est fort probablement le Mojito, ce fameux cocktail provenant de Cuba à base de jus de citron vert, de feuilles de menthe et de rhum.

Pour plus d’exotisme, on peut se lancer dans le Blue Christmas. Cette préparation colorée composée de jus de litchi, de liqueur de curaçao bleu, de prosecco et de champagne Veuve Cliquot serait parfaite pour un apéritif festif.

Pour une recette simple et rapide à préparer, vous pouvez opter pour le Cosmopolitan. Ce cocktail de couleur rose à base de vodka est un indispensable lors des soirées de fêtes. Pour le réaliser, il suffit de verser la vodka, le jus de cranberry et le cointreau dans un verre, rajouter un peu de jus de citron vert, et servir le tout glacé. La préparation est faite en à peine 5 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *