Comment devenir imprimeur?

Si on se réfère à notre quotidien, il est difficile de se passer des services d’un professionnel de l’impression, et on se pose la question si on peut en faire un métier, et si oui, comment devenir imprimeur ? Quelles formations doit-on suivre ? Quelles sont ses missions ? Dans tous les cas, intégrer le monde de la communication et des industries graphiques, c’est plonger dans un univers en constante évolution. Voici donc quelques détails sur ce métier.

Les missions du professionnel de l’impression

Les métiers de l’imprimerie et de l’industrie graphique sont nombreux, mais l’imprimeur y tient une place particulière car il s’occupe de la tâche d’impression et ce qui l’entoure. Si vous souhaitez devenir imprimeur, il vous faut donc travailler avant, pendant et après l’impression afin d’obtenir des livres, des journaux, des affiches, des cartes selon divers procédés d’imprimerie (offset, sérigraphie, typographie, flexographie, héliogravure…). Ce travail est toujours à associer avec les machines d’impression.

Avant l’impression, vous devez démarrer les machines et procéder aux nombreux réglages et calage des supports. Au cours de l’impression par contre, il vous faut contrôler la qualité des imprimés afin de retirer les produits non conformes à la demande. Vous serez amené à imprimer sur des supports toujours plus variés, comme des vinyles autocollants grand-format, stickers, etc. A la fin de l’impression, votre tâche sera d’effectuer la maintenance des machines et leur nettoyage.

En somme, vous devez tout d’abord aimer travailler avec l’aide de machines car votre environnement sera principalement un atelier, puis être ordonné et réactif car vous devez respecter des délais souvent bien courts. Un sens de l’esthétique vous est aussi exigé, surtout une perception correcte des couleurs. Enfin, pour produire des documents de qualité, vous devez être aussi précis, rigoureux voire minutieux.

Les formations à suivre pour devenir imprimeur

Le métier d’imprimeur est précédé d’une formation adéquate. Si dans le domaine pratique, une expérience dans l’utilisation de machine industrielle est souvent exigée, dans le domaine théorique, vous avez le choix entre un BAC Pro en Production imprimée, un BTS Communication et industries graphiques avec comme option l’étude et la réalisation de produits imprimés ou un BEP Métiers de la communication et des industries graphiques.

Le métier d’imprimeur

Il faut savoir que les offres d’emploi sont variées pour le métier d’imprimeur, mais de manière générale, les techniciens et techniciens supérieurs capable de manipuler des machines de plus en plus compliquées sont les plus demandés. Puisqu’il faut fréquemment respecter des délais serrés, ce professionnel est amené à travailler à des horaires décalés, les jours fériés, les fins de semaines ou la nuit.

Avec un salaire tournant autour de 1200 à 1500€ bruts mensuels, ce poste d’imprimeur peut évoluer en chef de fabrication, toujours dans l’industrie graphique, voire en directeur technique.

En somme, c’est un métier technique qui exige une bonne maîtrise de l’informatique, un sens de l’organisation et de l’esthétisme, une connaissance des matières et des supports, mais surtout la maîtrise parfaite des couleurs. Désormais, le métier d’imprimeur n’a plus de secret pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *