Comment devenir aide-soignante ?

Pour assurer un métier plein de débouchés, le choix de devenir aide-soignante est l’idéale de nos jours. En France, plus de 10 000 postes se libèrent chaque année. La question est « comment devenir aide-soignante ». Il faut avant tout suivre une formation spécifique dans la branche de la profession paramédicale en vue d’obtenir un diplôme d’État.

Aller à la rencontre du métier

Être aide-soignante c’est s’occuper de l’hygiène, du confort physique et moral de ses clients. Parallèlement à cela, la personne doit apporter son soutien aux personnes dépendantes pour l’exécution de toutes les tâches de la vie quotidienne. Que ce soit à domicile ou en centre d’accueil. Mais en général, ses interventions se passent dans un hôpital, sous la responsabilité d’une infirmière.

Pour plus de détail, l’aide-soignante doit participer aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. C’est le pilier d’une personne présentant une perte d’autonomie, allant de l’habillage, du déshabillage, des soins hygiéniques en passant par le souci du confort du patient.

Place à la formation d’aide-soignante

Pour devenir aide-soignante, il faut avant tout obtenir le diplôme d’État d’aide-soignant ou DEAS. Il s’obtient soit à l’issue d’une formation diplômante, soit par la validation des acquis de l’expérience. Ce deuxième point est la VAE. La VAE nécessite au minimum 3 ans d’expérience sur les 12 dernières années, dans un domaine comprenant des soins de confort et d’hygiène semblables aux activités d’un aide-soignant. Si vous optez pour la formation, il faut vous renseigner dans des écoles spécialisées et agréées. Il en existe près de 480 partout en France.

formation

Pour faire partie du programme de formation

Afin d’accéder au diplôme d’État, il faut d’abord que vous réussissiez à entrer en formation. Il faut que vous ayez plus de 17 ans. C’est la seule condition. Cependant, il est utile de savoir que les titulaires des baccalauréats professionnels, dans le domaine de l’accompagnement, soin et service à la personne ainsi que le service aux personnes et aux territoires, peuvent bénéficier d’une dispense de formation et d’une procédure de sélection particulière des dossiers d’entretiens.

Déroulement de la formation

La formation dure dix mois et peut être menée de façon continue ou discontinue selon votre disponibilité. Elle peut s’étendre jusqu’à deux ans. Après les cours théoriques, un stage de 24 semaines est nécessaire. Ce stage est contenu dans le programme de la formation. Il doit être effectué, soit dans un hôpital, soit dans un endroit similaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *