Category Archives: Bricolage & déco

Comment installer une caméra de surveillance pour sa maison ?

Si vous optez pour l’usage d’une caméra de surveillance pour surveiller votre maison, nous ne pouvons que pour féliciter, car c’est un excellent choix que vous avez fait. Nous allons à présent vous expliquer comment vous devrez l’installer afin d’en faire le meilleur usage possible.

L’installation de la caméra de surveillance

L’installation en soi se fait en deux étapes spécifiques : le choix de l’emplacement de la caméra de télésurveillance maison et la pose dans un premier temps, ensuite, la configuration du logiciel suivi de la connexion avec l’ensemble du système d’alarme.

L’emplacement

Il n’y a pas d’emplacement qui soit forcément meilleur qu’un autre. Toujours est-il que le bon emplacement est celui qui vous permettra d’avoir une vue libre et dégagée de la zone à surveiller. Parmi les zones les plus couramment surveillées, l’on peut citer :

  • La porte principale d’entrée ;
  • La porte de derrière ;
  • Les fenêtres qui donnent sur la rue ;
  • Une grande allée ;
  • Une cage d’escalier ;
  • Une pièce particulière de la maison.

Cela coule de source que les caméras devront être installées en hauteur. Ceci permet d’avoir une vue plongeante et dégagée de la pièce. Choisir l’emplacement est également orienté par l’objectif à atteindre. De manière générale, il faut privilégier un endroit discret, afin que les éventuels malfaiteurs ne puissent pas se dissimuler lors de leurs forfaitures. Une autre méthode consiste à faire totalement le contraire. Il s’agit d’installer la caméra dans un endroit dégagé et visible, histoire qu’elle ait un rôle dissuasif.

Les vérifications

Peu importe la solution que vous allez privilégier, quelques vérifications spécifiques préalables seront nécessaires. Si vous optez pour un modèle sans fil, vous devrez vérifier la qualité de la vitesse de la couverture du Wi-Fi dans votre zone. Par la suite, vous devrez vous rassurer que vous disposez d’une prise secteur facile à atteindre. Pour finir, l’exposition lumineuse ainsi que la position vis-à-vis des sources d’éclairage (les fenêtres) seront également à prendre en considération.

La configuration de la caméra de surveillance

Après avoir posé la caméra de surveillance chez vous, il faudra ensuite la paramétrer et la relier au réseau local qui peut être sans fil ou filaire. Si dans votre maison, vous êtes déjà équipés d’une alarme, il serait judicieux de la connecter au reste de votre système afin de profiter des fonctions à l’instar de l’enregistrement automatique des vidéos par exemple.

Pour ce qui est des caméras IP (filaires ou par Wi-Fi), la configuration et le paramétrage se font via une interface Web ou une application mobile. Il vous faudra entrer les données nécessaires pour l’identification de votre caméra que le réseau local, et le tour sera joué.

Le matériel à utiliser

Il est vrai que les caméras varient selon les fabricants, mais de manière générale, voici la composition d’un kit de caméra de surveillance :

  • Une (ou plusieurs) caméra (s) ;
  • Un chargeur ;
  • Un récepteur ;
  • Un adaptateur ;
  • Des câbles ;
  • Du matériel pour la fixation ;
  • Un moniteur ;
  • Le CD pour l’installation ;
  • Une antenne.

Le procédé

Installer une caméra de vidéosurveillance est assez facile. Une fois que vous possédez tout le matériel adéquat et que vous avez fait les connexions nécessaires, la suite est purement logicielle. Pour le cas des caméras sans fil (dans la mesure où elles sont les plus sollicitées), il vous faudra juste les relier à la box en vous servant du câble Ethernet. Le logiciel va automatiquement détecter la caméra. Vous devrez ensuite entrer vos données de connexion (nom d’utilisateur et mot de passe). Une fois cela fait, vous devriez voir apparaître un message de confirmation.

Installer des étagères murales pour gagner de la place

Lorsque vous manquez d’espace pour bien disposer vos effets et circuler facilement dans votre domicile, vous pouvez utiliser vos murs. Concrètement, vous allez installer des étagères murales. Il en existe de plusieurs formes. Les vôtres dépendront de vos objectifs de rangements. 

La bonne installation de vos étagères murales nécessite de prendre en compte quelques préalables. Il s’agit notamment de la qualité de vos murs, du poids à vide des étagères que vous comptez fixer et du poids maximal des objets qu’elles peuvent porter.

Bien choisir les étagères à fixer

Il existe plusieurs types de fixation pour étagères murales. En effet, ces fixations diffèrent en fonction des types de murs et aussi de la matière dans laquelle l’étagère est faite. Vous retrouvez sur le marché, les fixations suivantes :

  • Les chevilles Moly : ces fixations sont indiquées pour les murs en Placoplâtre ;
  • Les chevilles à expansions : qui doivent être utilisées sur des murs en béton.

En plus de bien fixer vos étagères avec les outils appropriés, vous devez également, vous assurer de leur poids. Cela vous évite de dégrader votre mur à la longue.

D’un point de vue esthétique, choisissez vos étagères murales en fonction de la décoration d’ensemble de la pièce où vous souhaitez les fixer. En effet, vos étagères murales sont certes des solutions de rangement de vos objets, mais également participent grandement à l’embellissement de votre domicile. Tournez-vous plutôt vers une applique originale pour bien décorer votre appartement.

Désigner adroitement les endroits où fixer les étagères

Vos étagères murales doivent être commodes. Une fois fixées, elles doivent effectivement résoudre le problème de rangement qui se posait et non créer d’autres difficultés. Pour ce faire, les endroits où vous allez les installer doivent être choisis minutieusement.

En effet, ce serait déplorable de devoir enlever une étagère murale, parce qu’elle bloque un passage. De plus il serait grave que votre étagère soit une source d’accidents domestiques. L’idéal serait donc de les  placer dans des endroits où il n y a presque pas de circulation, les angles des murs par exemple.

Vous devez placer les étagères murales en fonction de ceux qui y doivent avoir accès. Ainsi, si vous souhaitez ranger des objets dangereux pour des enfants, comme des médicaments ou des couteaux, assurez-vous que la hauteur est suffisamment grande pour que les enfants ne l’atteignent pas.

Bien entretenir vos étagères murales

Les étagères murales doivent être régulièrement nettoyées. Sans cela, ces endroits risquent de devenir rapidement des véritables nids à poussières et autres saletés qui attirent des petites bestioles nuisibles.

Ce serait dommage que vos étagères murales soient la cachette de cafards voire même de souris ou de rats. Au même titre que vos meubles et autres parties de votre domicile, vous allez donc astiquer régulièrement vos étagères murales et les objets qu’elles portent.

La santé de votre famille en dépend. Une manière simple d’éviter que la saleté s’accumule sur vos étagères, consiste également à ne pas les surcharger. Les objets posés sur chacune des étagères doivent toujours être bien disposés. En effet, un bon rangement, facilite le nettoyage.

Installer son téléphone soi-même

L’utilisation de la prise téléphonique RJ45 a été rendue obligatoire dans les nouveaux logements. Nouvelle installation, renouvellement ou rajout supplémentaire, maintenant, plus besoin de faire appel à un professionnel. Désormais, vous pouvez installer vous-même votre téléphone en suivant ces quelque étapes.

Choisir l’emplacement

Certes vous n’avez pas besoin d’être un expert en la matière. Cependant, vous devez être bien préparés avant de vous lancer pour ne courir aucun danger. Vous devez toujours commencer par choisir l’endroit où vous allez installer la prise pour qu’elle soit facilement accessible. Privilégiez les endroits qui sont constamment secs et qui sont bien protégés au cas où les meubles l’environnant viendraient à être déplacés.

Se munir des bons outils

Assurez-vous bien que tous les outils nécessaires à l’installation soient à la portée de votre main avant de commencer. La première chose que vous devez avoir sera donc une prise RJ45. Puis préparez un petit tournevis et une pince coupante.

Installation des câbles

– Sur une prise déjà existante

Si vous avez une ancienne prise téléphonique, tout ce qu’il vous reste à faire c’est de la désinstaller. Comme les anciennes installations sont généralement munies d’un câble à 8 fils, dans la nouvelle installation vous n’aurez besoin que de deux fils, notamment celui de la borne 1 et de la borne 3. La couleur des fils peut varier selon les câbles, donc prenez le temps de bien les vérifier.

cables
– Nouvelle installation

Si votre logement est tout nouveau et que les planchers et les murs ne sont pas encore finis alors vous pouvez faire en sorte que les câbles soient dissimulés à l’intérieur des murs. Par ailleurs, vous pouvez toujours faire une installation visible sur les plinthes en utilisant des attaches. Assurez-vous bien que les câbles ne soient endommagés pendant l’installation.

Raccorder la prise

Pour brancher une prise de téléphone ou une prise RJ45, il faudra commencer par enlever la boite de protection des fils sur la prise RJ45. Puis connecter les fils relevés sur l’ancienne installation dans le nouveau connecteur autodénudant. Le fil de la borne 1 de l’ancienne prise va sur la borne 5 de la RJ45 et le fil de la borne 3 va sur la borne 4 de la RJ45.

Les autres fils peuvent rester librement à l’intérieur du boîtier. Une fois fini, vous pouvez visser l’ensemble. Si vous souhaitez ajouter une prise supplémentaire, vous pouvez toujours suivre ce tutoriel.

Comment fabriquer son extracteur de miel

L’extracteur de miel est un outil indispensable à tout apiculteur pour optimiser sa récolte de miel. Cependant, son prix est souvent assez élevé. Après avoir fait nos recherches, nous avons découvert qu’il était tout à fait possible de fabriquer soi-même son extracteur de miel. Pour vous permettre de faire le vôtre, nous vous donnons la marche à suivre dans cet article.

Le matériel nécessaire

Avant de commencer les travaux, vous devez vous assurer de disposer de tout le matériel d’apiculture nécessaire à la fabrication. Rendez-vous sur des sites spécialisés comme celui d’Apiculture.net.

La base de cette fabrication est un bidon alimentaire de 20 litres. Néanmoins la capacité dépendra de votre préférence. Il est préférable de choisir un récipient alimentaire, car le miel récolté sera consommé. Nous vous conseillons donc d’éviter les récipients ayant contenu du carburant ou autre liquide néfaste. Prévoyez aussi une vanne que vous y installerez pour gérer la quantité de miel déversée.

Vous aurez également besoin de planches de bois pour fabriquer la majorité des composants de votre extracteur de miel. Elles serviront de support pour le panier intérieur et pour maintenir la structure reliée au tambour.

Le panier intérieur qui accueillera les cadres sera conçu à l’aide de treillis métalliques. Ils seront modelés pour avoir la forme adéquate pour les rayons de miel. Ils devront aussi être sous forme de grillage pour permettre au miel de se déverser dans le récipient. Leurs tailles et leurs formes seront à évaluer minutieusement pour pouvoir tourner dans le tambour en toute liberté.

Un axe de longue taille est nécessaire pour servir d’intermédiaire entre le moteur et le panier intérieur.

Vous aurez évidemment besoin d’outils à bois pour travailler les planches. Ce sont entre autres : des clous et des vis, une perceuse, une scie manuelle et/ou électrique. Pour les treillis métalliques, vous aurez besoin d’un poste soudure.

Ordre de montage des éléments

Tambour

Prenez le bidon de 20 litres puis faites un trou correspondant pouce au bas, près du bord extérieur du tambour. C’est par ce trou que se dirigera le miel hors du fût. Vous y installerez par la suite la vanne qui vous permettra de gérer le flux de miel qui sera transvasé dans des bouteilles ou des pots.

Panier intérieur

C’est dans ce dernier que se dérouleront les nids d’abeilles. Le panier intérieur est de forme rectangulaire et ses côtés sont fabriqués à l’aide d’un treillis métallique soudé. Prévoyez un fond en tôle perforée pour laisser le miel s’écouler. Comme on l’a mentionné plus haut, les dimensions du panier intérieur doivent s’adapter au tambour tout en laissant assez de place pour faire tourner le panier.

Moteur

Le moteur s’occupera de faire tourner le panier intérieur pour extraire le miel. Il est généralement disposé sur la partie supérieure du tambour. Sa base peut être conçue avec des planches. La longue tige d’axe sera placée au centre puis reliée au moteur par sa partie supérieure. Le moteur doit pouvoir faire entre 150 à 200 rpm.

Principes de fonctionnement

Le principe de fonctionnement de cet extracteur de miel maison reprend celui d’un dispositif commercial. C’est-à-dire que les rayons de miel sont déroulés dans le tambour par l’intermédiaire des paniers. Le miel extrait passe alors par la base perforée et tombe dans le récipient. Enfin, le produit sera reconditionnés différents récipients en s’écoulant par la vanne de commande.

Une déco chic en 10 points essentiels

La déco, c’est avant tout une affaire de goût. Chacun est libre de décorer son intérieur comme il le souhaite. Toutefois, si l’on souhaite suivre un style particulier, il est important de respecter plusieurs règles. Ainsi, voici les 10 points essentiels pour obtenir une déco chic.

Une déco chic grâce à des meubles bien choisis

Les composants les plus visibles dans un intérieur sont sans doute les meubles. Savoir les choisir avec parcimonie est donc un impératif.

– Pour une déco chic, on conseille le choix d’une table de cuisine à la fois belle et fonctionnelle. Elle doit être suffisamment grande pour accueillir plusieurs invités. La polyvalence est également souhaitée : si possible, choisissez un modèle pouvant aussi faire office de table de travail.

– Après la table, on s’attaque aux meubles de rangement. Leur présence est d’une importance capitale car ils permettent d’éviter le désordre. N’hésitez pas à en mettre plusieurs dans votre intérieur, et surtout, veillez à ce qu’ils s’intègrent au reste de la déco.

– Autre pièce maitresse dans un salon : le canapé. Etant destiné à durer de nombreuses années, il faut choisir un modèle solide et fait dans des matériaux de qualité, tant pour la structure que pour les tissus utilisés. Pour ce qui est du motif, une couleur unie est plus recommandée pour une déco chic. Vous pourrez rajouter des coussins plus colorés pour plus de gaieté.

– Passons maintenant à la chambre, et intéressons-nous au lit. Pour un effet chic, on optera pour un lit de préférence en bois, et recouvert de matières douces qui favorisent la respiration du corps.

– Au final, assurez-vous que votre pièce ne soit pas surchargée. Souvenez-vous qu’un intérieur chic est un intérieur qui respire, alors ne gardez que ce qui est essentiel et esthétique.

Les accessoires et objets décoratifs à privilégier pour une déco chic

Comme on dit, le diable est dans les détails, et en déco, les détails, on les retrouve à travers les divers accessoires et objets décoratifs qui ornent notre intérieur.

– Un tapis serait un excellent accessoire pour donner un peu plus d’élégance à une pièce. La tendance est aux tapis clairs, mais de préférence, choisissez une couleur qui soit en contraste à celle de votre parquet afin de mieux le mettre en valeur.

– Pour mettre en valeur une pièce, il faut s’assurer qu’elle dispose d’un éclairage adéquat. Le plafonnier est la source de luminosité artificielle de base, mais rajoutez-y des lampes de table et des lampes sur pieds, afin de créer une ambiance plus chaleureuse.

– Dans un foyer qui se veut chic, il est primordial de ne pas négliger la vaisselle, et cela même si on n’envisage pas d’accueillir souvent des invités. Assurez-vous donc de faire l’acquisition de beaux plats de service avec des couleurs élégantes et sobres. Quant à votre vaisselle en porcelaine, en raison de sa fragilité, mieux vaut la réserver pour les grandes occasions.

– Votre intérieur doit vous ressembler. Ne vous contentez donc pas d’uniquement suivre les tendances, et osez y apporter votre touche personnelle. Pour les objets décoratifs, vous pourrez par exemple placer des antiquités, des photos et souvenirs de voyage, des objets exotiques etc.

– Pour égayer vos murs, placez-y des tableaux qui vous plaisent. Si votre pièce a une couleur à dominance sobre, vous pourrez vous permettre un peu de fantaisie en osant des couleurs plus flashy.

Trouvez des idées sur Internet pour la décoration

Si vous avez un manque d’idées, nous vous conseillons de naviguer sur Internet, vous trouverez sans difficulté votre bonheur. En effet, les guides fleurissent sur le Web et vous proposent de changer l’environnement en fonction de la saison, de vos humeurs ou encore de vos préférences et même de la couleur dominante dans la pièce. Avec une idée déco simple, il est tout à fait possible de transformer son environnement pour qu’il soit beaucoup plus réjouissant et apaisant.

  • Par exemple, optez pour des tableaux que vous pouvez recycler très facilement dans toutes les pièces de la maison.
  • Celui installé dans la chambre depuis assez longtemps retrouve sa superbe dans le salon et vous le remplacez par un autre tableau.
  • N’hésitez pas à utiliser ces toiles pour apporter de la lumière ou encore un côté chaleureux lorsque les pièces sont assez ternes.
  • Inutile également de casser la tirelire, vous aurez des tableaux très abordables pour quelques euros seulement.

Aujourd’hui, si vous cherchez à transformer l’ambiance, adoptez ces tableaux ou un nouveau papier peint pour recouvrir un seul mur. Le succès sera au rendez-vous et il est toujours agréable de changer sa décoration au fil des saisons.

Comment nettoyer son matelas

Qui ne s’est jamais retrouvé dans l’embarras en renversant du café ou de la confiture sur son matelas sans pour autant savoir comment le nettoyer par la suite ? Si vous êtes dans cette situation, sachez qu’il y a plusieurs astuces à moindre coût pour nettoyer son matelas.

Nettoyer son matelas avec des cristaux de soude

La première astuce pour nettoyer son matelas serait d’utiliser des cristaux de soude dilués dans de l’eau bouillante. Plongez ensuite une éponge dans le mélange et frottez cette dernière avec insistance sur la zone tachée du matelas. Une fois cette opération effectuée, prenez un gant humidifié avec de l’eau et rincez la surface que vous venez de nettoyer. Enfin, séchez votre matelas à l’air libre, et vous verrez que les taches disparaitront peu à peu.

Le liquide vaisselle peut également nettoyer un matelas taché

Le liquide vaisselle n’est pas juste efficace pour le nettoyage de vos assiettes et de vos couverts. Il peut également être utilisé pour faire disparaitre les taches sur votre matelas. Pour ce faire, mélangez le liquide vaisselle à de l’eau, plongez un gant dans la solution et rincez le matelas à l’aide du gant. Ensuite, prenez soin d’aérer votre chambre pendant quelques heures. Pour que votre matelas sèche plus vite, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux avec de l’air tiède.

Le vinaigre blanc, très pratique pour nettoyer son matelas

Rien de plus rageant que d’acheter un matelas neuf de 140×190 et de le voir ruiné à cause d’une grosse tache disgracieuse. Mais pas de panique ! La tache peut très bien être nettoyée à l’aide d’un produit très commun dans nos foyers : le vinaigre blanc ménager. A l’aide d’un gant ou d’une éponge imbibée du liquide, frottez la surface tachée de votre matelas. Rincez ensuite les taches en utilisant un linge humide. Si elles résistent et ne partent pas au premier essai, n’hésitez à répéter l’opération.

Le talc, une astuce de multiple utilité

Nettoyer son matelas avec du talc est une astuce de grand-mère qui a déjà su faire ses preuves. Commencez par nettoyer et rincer votre matelas, puis saupoudrez de talc les zones atteintes par les taches. Le talc ne permet pas uniquement de nettoyer les taches de votre matelas. Il est également utile pour supprimer les mauvaises odeurs et laisser une odeur douce. Il serait donc parfait pour nettoyer le matelas d’un berceau sur lequel un bébé aurait uriné par exemple.

Se débarrasser des taches de sang à l’aide du bicarbonate de soude

Enlever une tache de sang est pour de nombreuses personnes ce qu’il y a de plus difficile à faire en ce qui concerne l’entretien de leur matelas, notamment s’il s’agit de tache de sang séchée. Il est toutefois possible d’y remédier en mouillant la tache avec de l’eau tiède, et en la saupoudrant généreusement de bicarbonate de soude. L’eau oxygénée peut également être utilisée : il suffit d’humecter le sang avec un linge plongé dans de l’eau oxygénée, d’éponger, de rincer et de sécher le matelas.

L’ammoniac, efficace sur toutes les taches

Bien choisir son matelas est une étape importante, mais ensuite, il faut savoir l’entretenir. Parmi les produits les plus efficaces pour enlever les taches sur son matelas, on retrouve l’ammoniac. En humidifiant un gant de toilette avec un mélange d’ammoniac et d’eau chaude, puis en frottant vigoureusement la zone à nettoyer, vous parviendrez à venir à bout de presque toutes les taches, et à éviter l’apparition d’auréoles.

Déco salon avec des stickers

Comment décorer un salon avec des stickers?

Lieu de toutes les visites, proches ou amis, le salon mérite une décoration originale et les stickers donnent un effet inédit à la pièce. Mur, sol ou accessoires et meubles peuvent être habillés avec ces autocollants de grande taille ou avec plusieurs éléments formant un dessin, un message ou une image. Si vous optez pour ce procédé, ayez toutes les informations nécessaires !

Les stickers, de parfaites « œuvres d’art »

Certes, avoir un tableau à modèle unique confère de la classe à votre salle de séjour, dans laquelle vous passerez assez de temps, surtout quand des invités passent chez vous, mais il y a également une autre façon, tendance et pratique, qui habille votre intérieur.

Et voilà que ces auto-adhésifs, avec des dessins et messages originaux, donneront plus de « peps » à votre salon. Vous avez déjà choisi les rideaux, le capitonnage de vos meubles, quelques objets décoratifs que vous avez ramenés de vos voyages, mais vous avez toujours une sensation d’un vide dans la pièce.

Vous pourrez alors l’égayer avec un grand poster de fleurs ou de paysage, vos murs pourront véhiculer votre philosophie de la vie avec des mots et pourquoi pas un poème qui sera mis en évidence sur ce côté imposant de votre salon, vous pourrez aussi personnaliser votre « chez vous » en marquant votre territoire avec vos photos dessus, la vôtre avec toute la famille, et ceux qui font des adeptes ces derniers temps sont ceux en « trompe l’œil ».

Où en faire l’acquisition ?

Pour pouvoir orner vos murs, votre sol ou vos meubles, vous pourrez solliciter les prestations d’un professionnel. Faire imprimer des stickers est tout à fait accessible auprès d’une société dont les activités sont axées sur l’impression grand format en ligne.

Parmi les différents types qui serviront de support à vos dessins ou photos, même une pensée que vous chérissez tant, il y a les blancs, les transparents, les repositionnables, les adhésifs ardoise avec possibilité d’y inscrire des mots, le spécial sol et les formats A4 ou en rouleau.

Vous n’aurez alors qu’à soumettre vos besoins avec un fichier PDF, les modalités de découpe, les inscriptions s’il y en a, la dimension et autres éléments que vous pourrez négocier avec le prestataire.

Sachez que le support idéal, et d’ailleurs celui sur lequel les professionnels travaillent, est le vinyle pour sa robustesse et sa capacité à rendre un effet…réaliste.

La pose, le paramètre qui ajoute la touche finale !

Quand vous envisagez d’orner votre salon de stickers, vous devez d’abord vous appuyer sur plusieurs paramètres. Ainsi, définissez la partie qui va recevoir l’autocollant et pensez à privilégier le côté « harmonieux » du procédé.

La taille est un élément à prendre en compte, un grand pan de mur avec un petit dessin tout riquiqui est peine perdu, et encore moins un mur trop chargé.

Quand vous procédez à la pose, prenez ces dispositions : un autocollant de grande taille doit être posé à deux, quand le premier s’occupe de la pose proprement dite avec une raclette, le second le détache au fur et à mesure de son support transparent.

Préférez un côté pas trop ensoleillé ou à côté d’une source de chaleur comme le radiateur qui risquerait de l’abimer, voire le détacher.

Vérifiez qu’il n’y ait pas de bulles d’air dessous, munissez-vous d’une aiguille fine afin de les percer pour donner un effet lisse, sans pliures.

Et voilà, votre salon aura une décoration plus…originale !

Comment poser une clôture ?

Poser une clôture n’est pas une tâche aussi difficile qu’on le croit. Certes vous ne pouvez pas le faire tout seul, mais il n’y a pas non plus besoin d’être un expert en la matière. Que ce soit pour votre jardin, votre petit potager, un terrain vierge, vous aurez toujours besoin d’une clôture. Voici quelques consignes qui pourront vous aider à poser correctement votre clôture.

Bien se préparer

Poser une clôture ne se fait pas du jour au lendemain. Il est nécessaire de préparer le budget en avance, surtout si la surface est grande. Pour faire des économies, vous pouvez trouver vos matériaux chez un discounter. Si vous voulez engager un expert, il faut savoir que le prix de la pose d’une clôture n’est pas donné.

D’autre part, il ne faut pas non plus oublier qu’il faut avoir une autorisation de la part des autorités compétentes avant de se lancer dans les travaux. Le bornage du terrain devrait être également très précis, car vous risqueriez d’empiéter sur le terrain de vos voisins. Enfin, choisissez bien la période pendant laquelle vous souhaitez poser la clôture, pas en hiver ou encore moins pendant la saison des pluies.

Choisir le type de clôture

Les choix de clôtures sont nombreux, mais les plus fréquemment utilisés sont les clôtures en bois, qui sont assez classiques, mais toujours aussi chaleureuses. Puis il y a les grillages qui sont abordables, mais qui ne sont pas très résistants et les clôtures en béton qui sont très solides, mais nécessitent une bonne expertise. Il ne faut pas non plus oublier qu’il existe des clôtures naturelles, il s’agit des plantes, des petits arbustes, que vous pouvez planter autour de votre propriété.

cloture-naturelle

Poser une clôture en fil métallique

– Les matériels

Pour la réalisation de votre clôture, vous aurez besoin de quelques piquets, suivant l’étendue de la surface à clôturer. Munissez-vous aussi de quelques ficelles et d’un gros rouleau de grillage. Vous aurez également besoin de quelques poteaux, des fils de tension et des tendeurs.

– Préparer le posage

La première chose à faire c’est d’installer les piquets pour marquer la place des poteaux d’angles et des poteaux intermédiaires. Puis, vissez bien ensemble les poteaux avec les jambes de force. Creusez ensuite les endroits destinés à accueillir les jambes de force.

– Posage des poteaux

Une fois le terrain préparé, vous pouvez maintenant commencer à sceller les poteaux d’angles à l’aide de quelques pierres et du ciment. Laissez sécher quelques instants pour que le ciment tienne bien avant de sceller les poteaux intermédiaires à leur tour. Assurez-vous toujours bien que les poteaux soient bien verticaux.

– Posage du grillage

Il faudra attendre quelques jours avant de commencer le posage des grillages pour une meilleure tenue. Vissez ensuite les tendeurs sur les poteaux d’angles. La prochaine étape consiste à introduire les fils de tension sur les petits trous qui leurs sont destinés sur les poteaux et à bien les attacher. Enfin, vous pouvez installer le grillage en partant du poteau d’angle muni du tendeur.

Comment entretenir son parquet ?

Avant de voir comment entretenir son parquet, il faut savoir une chose. Pour conférer un peu plus de chaleur à votre intérieur, le revêtement en parquet est un excellent choix. On distingue généralement trois types de parquet selon la finition appliquée : le parquet vernis ou vitrifié, le parquet ciré et le parquet huilé. Les types de produits employés pour l’entretien sont étroitement liés au type de finition utilisé lors de la pose (consultez notre tuto de pose d’un parquet).

Continue reading…

Comment nettoyer son canapé ?

Que vous soyez seul à vivre chez vous, en famille ou encore en couple, le canapé reste toujours l’endroit où chacun passe beaucoup de temps à la maison. C’est pourquoi il est doublement important de bien nettoyer son canapé pour mieux le préserver des inattentions de chacun. Les salissures au quotidien sont inévitables. Entretenir son canapé doit alors être régulier. Découvrons ensemble quelques astuces et méthodes pour entretenir son canapé.

Continue reading…