Comment apprendre le thaïlandais facilement ?

Féru de langue, vous avez décidé d’apprendre le thaïlandais ? Voici quelques méthodes à utiliser au quotidien pour progresser facilement !

Ce qu’il faut savoir sur la langue thaïe

La langue thaïe est une langue monosyllabique qui compte cinq tonèmes servant à exprimer cinq choses différentes (le bas, le médian, le haut, l’ascendant et le descendant). Votre ouïe sera mise à l’épreuve pour différencier les intonations. Par contre, en thaïlandais, tous les mots sont invariables, les phrases sont assez simples, pas besoin d’articles, de genre, ni de pluriel ou de conjugaison.

En revanche, écrire le thaï nécessite plus d’apprentissage. En gros, la langue est alphasyllabique, comprenant 44 lettres différentes pour les consonnes. Côté voyelles, c’est plus compliqué, disons simplement qu’elles sont subdivisées en 2 groupes, les simples et les composées. Il vous faut plus de temps pour les assimiler (d’ailleurs il est difficile de trouver la transcription exacte du son des voyelles thaïs en alphabet latin).

Comme toutes les autres langues, rien n’est plus édifiant que le bain alors quand vous trouverez que vous avez progressé, cherchez une possibilité de vous rendre en Thaïlande, ou cherchez un correspondant pour converser (utilisez les sites de discussions comme Mylanguageexchange, Fiverr ou des sites de rencontres).

Méthode pour apprendre la langue

Cette méthode vous fournira de bonnes bases mais surtout l’essentiel pour commencer à échanger et converser. Il vous faut quand même un guide thaï de poche, c’est largement suffisant pour avoir du vocabulaire. Mais pour exercer vos oreilles, rien ne vaut une bonne musique et de bons films thaïs. Vous aurez le loisir d’en trouver sur YouTube, ceci dit, profitez de leur gratuité pour les télécharger.

Voici ce que vous aurez à travailler un peu tous les jours, soyez constant et continuez vos efforts sur la durée :

– Maîtrisez 5 mots de vocabulaire tous les 2 jours

– Ecoutez de la musique thaïe pendant la journée

– Essayez de revoir tous les mots que vous avez appris pendant la semaine chaque weekend

– Enregistrez des mots au dictaphone, répétez-les et réécoutez-les tout en essayant de corriger vos prononciations et familiariser votre oreille

– Regardez un film en version originale sous-titrée par semaine pendant le premier mois

– Changez en version originale les mois suivants et travaillez bien votre ouïe

– Quand vous commencez à maîtriser un peu quelques vocabulaires, conversez avec un correspondant pendant 20 à 30 minutes par semaine

Ce sera un bon début et n’oubliez pas, constance et persévérance seront la clé de votre réussite, mais surtout amusez-vous! Pour ceux qui sont plus intéressés par le castillan, voyez ici comment apprendre l’espagnol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *